Regardez le concert « One 2 One » de Bon Iver à une personne par la Blogothèque

Le concert très (très) privé de Bon Iver filmé par la Blogothèque ! On attend ça avec Jimmy Whispers ou Ty Segall…

Demander à une personne, choisie parmi la foule d’un festival, de faire une totale confiance à l’équipe de la Blogothèque, lui bander les yeux, et la conduire vers une pièce secrète sans rien lui dire de ce qui l’attend. Une fois sur place, l’asseoir sur une chaise, ôter son bandeau, et la laisser seule face à un artiste qui va jouer plusieurs morceaux pour elle seule. Filmer cela en toute discrétion. Ce sont les One 2 One, la nouvelle série vidéo de la Blogothèque !

Publicités

Regarder le nouveau clip « Country » de Porches

Porches dévoile le clip de son nouveau titre « Country » et putain que c’est beau !

Porches, le projet d’Aaron Maine a commencé en 2010, avec un mélange de bricolage rock et folk. En 2016, quand il a sorti « Pool », sa production avait atteint une sophistication impressionnante. Mais maintenant, il se détourne peut-être du genre de touche électronique de ce disque: «Country», sa nouvelle chanson, la première d’un nouvel album à venir.

Regardez le clip « Sous Garantie » de Malik Djoudi

Dancefloor et bataille d’oreiller. Bienvenue dans le nouveau clip de Malik Djoudi.

Ni vraiment musique de club, ni simplement variété française, Malik Djoudi trace une chanson électronique qui réconcilie pop synthétique des années 80 et histoires d’opérations à cœur ouvert. Grand ouvert, quand un amoureux transi demande à une jolie fille de lui laisser « le temps d’apprendre tous les codes chics pour faire l’Américain », ou qu’il frime en Cadillac à Saint-Malo pour se donner de la contenance. Très grand ouvert quand il avoue « se surprendre à pleurer au cinéma ». Trop grand ouvert quand il doit affronter l’avancée du temps, la complexité des relations amoureuses…

« Sous Garantie » extrait du premier album « UN » de Malik Djoudi disponible sur le label Cinq7 (commander ici).

Regardez le nouveau clip « Fireworks » d’Équipe de Foot

Mieux que le duo Neymar/Mbappé, c’est Équipe de Foot et leur nouveau clip, avant la sortie demain de leur 1er album « Chantal ».

Équipe de Foot est un duo à la tête d‘une horde de mammouths et de petits félins. Alex #23 (guitare/chant) et Mike #19 (batterie/chant) révèlent une identité entre pop aux refrains entêtants et rock massif, parfois noise. Ils abordent leurs morceaux avec le flegme et le détachement de popeux britanniques mêlés à l’énergie de rockeurs américains débraillés.
Les deux sportifs parlent de « pop de centrale nucléaire », ou de « foot indé » (pour les plus initiés).

Alex & Mike ont la dalle et sortent demain (6 octobre 2017) leur 1er album « Chantal » qui succèdera à leur EP paru il y a un an. Un LP de centrale nucléaire, aux influences de centrale nucléaire. Équipe de Foot s’épanouit tout en intensité dans un univers façonné d’amour, celui que l’on perd, celui qui nous quitte, d’horizons vides, de renaissances et d’évidences.

Regarder le nouveau clip « Continental Breakfast » de Courtney Barnett et Kurt Vile

Un petit déj’ avec Courtney Barnett et Kurt Vile ça te dit ?

Courtney Barnett & Kurt Vile, deux figures majeures du rock indie de ces dernières années, se réunissent sur l’album « Lotta Sea Lice ». A leurs chansons originales s’ajoutent aussi des reprises et réinterprétations. Cet automne, les deux artistes entameront une tournée commune aux USA.

Après le succès du premier single « Over Everything », c’est au tour de « Continental Breakfast », nouveau titre magique, de nous emmener un peu plus loin dans la découverte de cet album.

La vidéo, réalisée par Danny Cohen, nous fait découvrir des séquences intimes de Kurt et Courtney, dans leurs cadres familiaux respectifs, entourés d’amis et de proches. « Continental Breakfast » va plus loin qu’un simple clip et prend la forme d’un petit documentaire, capturant des moments pris sur le vif, honnêtes et sincères et montrant la nature enjouée et tendre des deux musiciens.

« Continental Breakfast » extrait de l’album « Lotta Sea lice » de Courtney Barnett et Kurt Vile prévu le 13 octobre sur le label Matador (pré-commander ici).

Regardez le nouveau clip « Golden Sand » de 39th & The Nortons

Après les L5, 30 Seconds To Mars, UB40, Blink 182 et The 13th Floor Elevators voici 39th & The Nortons. Et promis c’est bien.

Le projet de chambre en solo du prolifique Nick Wheeldon, leader d’Os Noctàmbulos, nous revient comme quinquet folk psychédélique composé de visages familiers : Loik Maille de Jaromil Sabor à la guitare, Fabien Gilles de Mille Colombes à la batterie, et Martin Meilhan-Bordes & Sam Roux des talentueux Bootchy Temple respectivement à la basse et aux claviers.

Dans le sillage du songwriting d’un Gene Clark, du premier Byrds ou Buffalo Springfield, The Dreamers est un album dont la gestation a duré cinq ans, et qui confirme l’adage « jamais deux sans trois » : les deux premières sessions d’enregistrement, jugées comme n’étant pas à la hauteur, furent abandonnées.

De l’eau a coulé sous les ponts depuis « On Trial », le premier album sorti en 2012. Le son finement sauvage et métallique, comme issu d’un mariage entre les Seeds et Bob Dylan, n’est plus au rendez-vous ; idem pour les récits de colère et de perte. Dans son ensemble, The Dreamers est un album de lumière et d’espoir : là où On Trial lorgnait plutôt du coté de la country sous influence psychédélique, The Dreamers baigne dans cette « Cosmic American Music » de la fin des sixties.

Si la formation actuelle des 39th & The Nortons n’est au complet que depuis le début de l’année, cela ne les a pas empêché de mettre en boite le successeur de The Dreamers, dont le mix sera fini sous peu.

Ils défendront également leur album sur scène dans un Tour De France automnal, qui les verra pédaler notamment pédaler le dimanche 29 octobre à La Tencha à Bordeaux. Et pour évider le coup de fringale pendant cette étape, je t’offre 2 mojitos pour cette soirée, à boire dans la descente du Col de la Monnaie (http://wp.me/p5bdtn-R2).

« Golden Sand » extrait du prochain album « The Dreamers » de 39th & The Nortons prévu le 3 novembre sur le label Stolen Boy Records (pré-commander ici).

Regardez le clip « Over Everything » du duo Courtney Barnett / Kurt Vile

Oublie le duo Johnny Halliday et Isabelle Boulay. Je te présente le duo du futur Courtney Barnett et Kurt Vile.

Le monde de Courtney Barnett ? Un endroit chaud, brumeux où les banalités quotidiennes de banlieue et la procrastination n’ont jamais été convaincantes. La chanteuse de vingt-quatre ans, née à Melbourne, guitariste et auteur-compositeur a créé un espace lyrique sincère, composé de bricolages maisons, de trouvailles artisanales.

Petit à petit, Kurt Vile est devenu un des plus grands songwriters et guitaristes américains de notre époque. Ensorcelé par les figures de proue du lo-fi telles que Beck, Pavement et Smog et portant un amour aux classiques comme Petty, Creedance et Neil Young, il a enregistré et auto-produit ses premières chansons entre 2003 et 2007. Les enchevêtrements psychédéliques et rêveurs de ces compositions abîmées mais toujours lyriques annonçaient alors l’arrivée d’un nouvel artiste majeur.

« Over Everything » extrait du premier album « Lotta Sea Lice » de Courtney Barnett et Kurt Vile prévu le 13 octobre sur le label Matador (pré-commander ici).