(TERMINÉ) Concours : 4 places à gagner pour le concert Low Roar +Malik Djoudi à l’Iboat (Bordeaux)

Mercredi 25 octobre, Malik Djoudi est en concert avec les islandais de Low Roar à l’Iboat.

LOW ROAR
Après avoir dissous son très indie-rock Audrye Sessions, Ryan Karazija quitte sa chaude Californie pour rejoindre les terres de glace islandaises et former la très intime formation Low Roar. Et on peut dire qu’il y a trouvé l’inspiration car, avec son premier LP du même nom, Ryan nous emmène pour une odyssée onirique à travers lacs glaciaires, fjords et autres plages de sable noir. Son timbre de voix lancinant, à la croisée d’un Ry X et d’un Thom Yorke (période «Kid A»), se dépose comme un doux flocon sur des nappes de musique ambient/post-rock minimaliste. Refrains langoureux, arrangements de cordes envoûtants, mélodies electro-folk,… Ryan a définitivement trouvé son terrain de jeu!

MALIK DJOUDI
Si tu veux connaitre Malik Djoudi mieux qu’en lisant sa bio, file ici lire le  » Mais t »es qui toi ? «  qui lui est consacré, sinon tu peux lire la suite. Un romantisme de dandy pas trop sûr de lui, qui convoque Christophe, Sébastien Tellier et William Sheller, une voix qui flotte dans les airs tout près de Connan Mockasin, une sourde intensité mélodique qui trouble à la manière de Blonde Redhead, une intimité dont James Blake a retrouvé le secret… Et des mots en français qu’il manie avec grâce et candeur, sur une trame électro pop toute aussi épurée.
« Tu sais, j’ai peur de rien, à part du vide, qu’il anime mes lendemains ». Non, Malik Djoudi n’a peur de rien et son premier album vient combler un vide dans le paysage français.

 

Et je t’offre 4 places (2×2 places) pour ce concert:

1) Liker la page facebook ANANA SOUND

2) Répondre à la question suivante et envoyer votre réponse par mail à l’adresse ananasound@gmail.com en mentionnant bien vos nom et prénom avec pour objet « concours Low Roar + Malik Djoudi ».

De quelle ville est originaire Malik Djoudi ?

Bonne chance !

Toutes les infos pratiques de la soirée dans l’event facebook.

Publicités

Regardez le nouveau clip « Golden Sand » de 39th & The Nortons

Après les L5, 30 Seconds To Mars, UB40, Blink 182 et The 13th Floor Elevators voici 39th & The Nortons. Et promis c’est bien.

Le projet de chambre en solo du prolifique Nick Wheeldon, leader d’Os Noctàmbulos, nous revient comme quinquet folk psychédélique composé de visages familiers : Loik Maille de Jaromil Sabor à la guitare, Fabien Gilles de Mille Colombes à la batterie, et Martin Meilhan-Bordes & Sam Roux des talentueux Bootchy Temple respectivement à la basse et aux claviers.

Dans le sillage du songwriting d’un Gene Clark, du premier Byrds ou Buffalo Springfield, The Dreamers est un album dont la gestation a duré cinq ans, et qui confirme l’adage « jamais deux sans trois » : les deux premières sessions d’enregistrement, jugées comme n’étant pas à la hauteur, furent abandonnées.

De l’eau a coulé sous les ponts depuis « On Trial », le premier album sorti en 2012. Le son finement sauvage et métallique, comme issu d’un mariage entre les Seeds et Bob Dylan, n’est plus au rendez-vous ; idem pour les récits de colère et de perte. Dans son ensemble, The Dreamers est un album de lumière et d’espoir : là où On Trial lorgnait plutôt du coté de la country sous influence psychédélique, The Dreamers baigne dans cette « Cosmic American Music » de la fin des sixties.

Si la formation actuelle des 39th & The Nortons n’est au complet que depuis le début de l’année, cela ne les a pas empêché de mettre en boite le successeur de The Dreamers, dont le mix sera fini sous peu.

Ils défendront également leur album sur scène dans un Tour De France automnal, qui les verra pédaler notamment pédaler le dimanche 29 octobre à La Tencha à Bordeaux. Et pour évider le coup de fringale pendant cette étape, je t’offre 2 mojitos pour cette soirée, à boire dans la descente du Col de la Monnaie (http://wp.me/p5bdtn-R2).

« Golden Sand » extrait du prochain album « The Dreamers » de 39th & The Nortons prévu le 3 novembre sur le label Stolen Boy Records (pré-commander ici).

(CONCOURS) 2 mojitos à gagner pour le concert de 39th & The Nortons à La Tencha (Bordeaux)

Dimanche 29 octobre, 39th & The Nortons est en concert à La Tencha à Bordeaux avec The Soap Opera.


La pop psychédélique des 39th & The Nortons fait une halte au milieu de son marathon de dates pour faire flamber la Tencha.
Un british singer surgi des brumes de Sheffield, un batteur qui mène aussi bien la baguette que la raquette et trois bordelais de souche qui préfèrent définitivement les champignons aux cannelés fusionnent pour un concert synesthésique aux confins de la pop et du garage. Les mélodies et les rythmiques évoquent tour à tour les suaves volutes de l’encens et la viscéralité du rock originel.

 

Et je t’offre non pas 2 places (c’est un peu surfait d’offrir des places pour un concert non ??!) mais 2 mojitos pour la soirée histoire de se mettre bien:

1) Liker la page facebook ANANA SOUND

2) Répondre à la question suivante et envoyer votre réponse par mail à l’adresse ananasound@gmail.com en mentionnant bien vos nom et prénom avec pour objet « concours 39th & The Nortons ».

De quelle ville sont originaires les 39th & The Nortons ?

Bonne chance !

Toutes les infos pratiques de la soirée dans l’event facebook.

(terminé) 2 places à gagner pour le concert de Crows aux Abattoirs à Cognac

Dimanche 23 avril, les anglais de Crows sont en concert aux Abattoirs à Cognac, pour une dimanche peu ordinaire.

Rock’n’roll is not dead ! Les quatre Londoniens mettent toute leur énergie dans une musique sombre et intense, avec la priorité à la cohérence avant de plaire à tous. Garage, punk, psyché… Crows extrait l’essence même de ses influences et y ajoute une ferveur et une férocité incomparables. Depuis leur formation en 2012 et un premier single, le groupe a accumulé les blessures en jouant durant quatre mois plus qu’intensément, jusqu’à ne plus en pouvoir physiquement ! Le tableau est dressé… Il ne reste donc plus qu’à vérifier par vous mêmes sur scène: le groupe y présentera notamment son nouvel EP Cold Comfort sorti en novembre dernier.

 

Et je vous offre 2 places (2×1 = 2 gagnants) pour la soirée:

1) Liker la page facebook ANANA SOUND

LIKE

2) Répondre à la question suivante et envoyer votre réponse par mail à l’adresse ananasound@gmail.com en mentionnant bien vos nom et prénom avec pour objet « concours CROWS ».

Que signifie le mot anglais « Crows » en français ?

Bonne chance !

Toutes les infos pratiques de la soirée dans l’event facebook et la billetterie par ici.

4 places à gagner pour le concert de Frànçois & the Atlas Mountains au Festival Nouvelles Scènes (Niort)

Jeudi 16 mars, Frànçois & the Atlas Mountains sont en concert au Festival Nouvelles Scènes à Niort avec également Vanessa Wagner & Murcof dans cette soirée.

Soirée d’inauguration oblige, il fallait faire les choses bien. Et quoi de mieux pour ouvrir le Festival Nouvelles Scènes une qu’une soirée unique où se côtoieront une pianiste virtuose, un maître de la scène électronique mondiale et le retour à Niort d’une des plus belles découvertes des années passées. Sur fond de musiques contemporaines, électroniques et pop, nous vous proposons un mélange des genres harmonieux dont le secret est la véritable marque de fabrique du Festival.

D’un côté, Frànçois & the Atlas Mountains qui vient de sortir un nouvel album sur le label Domino, rappelant les doux et merveilleux moments de « Plaine Inondable ».

De l’autre, le duo Vanessa Wagner & Murcof, ayant sorti un album fin d’année dernière sur le très classieux label InFiné.

Et je vous offre 4 places (2×2 = 2 gagnants) pour la soirée:

1) Liker la page facebook ANANA SOUND

LIKE

2) Répondre à la question suivante et envoyer votre réponse par mail à l’adresse ananasound@gmail.com en mentionnant bien vos nom et prénom avec pour objet « concours Nouvelles Scènes ».

Sur combien de jours a lieu le Festival Nouvelles Scènes ?

Bonne chance !

Toutes les infos pratiques de la soirée dans l’event facebook et la billetterie par ici.

6 places à gagner pour l’Africa Boom avec Konono n°1 Meets Batida et Mawimbi à la Sirène (La Rochelle)

Vendredi 30 septembre, La Sirène à La Rochelle organise son Africa Boom avec les concerts de Konono n°1  Meets Batida et de Mawimbi.

KONONO N°1 MEETS BATIDA

près s’être frottés aux univers pop et indie rock occidentaux, les bidouilleurs de Konono N°1 posent leurs likembés électrifiés à Lisbonne, dans le studio-garage du DJ Pedro Coquenão. Producteur de radio, d’album, il anime le collectif Batida, qui regroupe selon les projets, danseurs, graphistes, musiciens et MC’s de kuduro angolais.
Pour cette rencontre avec Konono N°1, qu’il vénérait depuis plusieurs années, il a choisi de rester concentré : une dikanza, quelques samplers, beaucoup de percussions, des litres de chocolat chaud et une équipe restreinte, pour trouver la bonne formule entre transe analogique et électronique.
On découvre bien quand même quelques invités lisboètes triés sur le volet : le guitariste Papa Juju, la chanteuse Selma Uamusse et le slameur MC AF Diaphra. Mais l’essence de la rencontre réside dans la recherche d’un son, d’un équilibre et de « nouvelles idées » pour la musique de Konono n°1.
Ces pistes mènent dans les musseques, les quartiers de terre battue de Luanda, là où le kuduro, – genre system D par excellence- mute chaque jour un peu plus. Tous les musiciens ont un lien avec l’Angola : Pedro Coquenao y est né et les artistes de Konono N°1 sont Bakongo, une région à la frontière de l’Angola et de la RDC.
A Lisbonne, porté par l’énergie « sound-system D » du kuduro et la scène électro européenne, le son de Konono N°1 se régénère. Hypnotique sur disque, cette rencontre laisse imaginer des concerts azimutés où Batida poussera (à fond !) Konono N°1 dans ses retranchements, à grands coups d’infra-basses.

MAWIMBI LIVE

Collectif atypique de la scène parisienne, Mawimbi s’attèle à nous faire voyager depuis 2013. Ils ont su créer des passerelles entre un héritage musical influencé par le continent Africain et des sonorités contemporaines. C’est grâce à ce métissage peu exploré qu’ils ont développé leur terrain de jeu sous différentes formes : soirées, performances, ateliers, blog et compilation… toujours dans cet esprit familial qui les caractérise. Les ondes (« mawimbi » en swahili) afrobeat/disco/techno/kwaito continuent donc de rythmer les projets variés du collectif qui veut aujourd’hui s’affirmer comme un label proposant un nouveau souffle au paysage musical actuel.

Et je vous offre 6 places (3×2) pour la soirée:

1) Liker la page facebook ANANA SOUND

LIKE

2) Répondre à la question suivante et envoyer votre réponse par mail à l’adresse ananasound@gmail.com en mentionnant bien vos nom et prénom avec pour objet « concours Konono n°1 ».

De quel pays sont originaires les membres de Konono n°1?

Bonne chance !

Toutes les infos pratiques de la soirée dans l’event facebook.

4 places à gagner pour le concert de Electric Electric + Use + Jessica93 à l’Atabal (Biarritz)

Jeudi 29 septembre, Electric Electric est en concert à l’Atabal à Biarritz avec Use et Jessica93 en premières parties.

ELECTRIC ELECTRIC

Electric Electric est une densité sonore au service dʼune libération physique des corps, la répétition comme un appel à la danse. Leur musique percussive évoque une transe sonique où les éléments polyrythmiques se déploient de manière fulgurante. Ces trois musiciens influencés par les héros noise post-punk (Arab On Radar, Shellac,TransAm, PIL, Silver Apples) et par certaines têtes de la musique électronique et spectrale (Atom Tm, Gérard Grisey, Tristan Murail), sʼamusent autant avec les codes des musiques modernes tels lʼélectronique minimale et le r’n’b futuriste quʼavec les musiques ancestrales et les musiques rituelles. Electric Electric sʼemploie à proposer une musique pop aux contours complexes, sa propre vision de la ‘dance music’.
Electric Electric apparaît en 2005 et donne ses premiers concerts sauvages aux côtés d’Oxes, Carla Buzolich, hrsta, ou Crowpath. Le groupe se retrouve vite à jouer à l’étranger alors qu’il n’a quelques mois derrière lui et assure la première partie de no means no. Dans les souvenirs des concerts importants : le festival ZXZW de Tilburg, les Eurockéenes de Belfort, Jazz à Mulhouse, Ososphère à Strasbourg, Les Rockomotives, leSinxen Vlas vegas (B), Musiques Volantes, South By Southwest (USA), Pop Montréal (Can). On les a vus aux côtés de TransAm, Psychic Paramount,Lucky Dragons, Action Beat, Monotonix, The Intelligence… Et on se rappelle sans mal de leur concert joué lors de la semaine d‘inauguration de la Gaîté Lyrique (Paris).

USE

Membre fondateur de Headwar, Nicolas Belvalette, musicien, porte divers projets colorés wave-punk-tribal-indus. USÉ, son dernier en date et probablement le plus fascinant, joue la corde électro-techno-kraut et explore toutes les sonorités et rythmiques possibles d’un setup minimaliste, à savoir debout et seul devant une batterie.
Son passage récent à la soirée Born Bad Records de la Gaité Lyrique a mis tout le monde d’accord, préparez-vous !

JESSICA93

Perle one-man band sombre et inquiétante par ses mélodies, hypnotique et enivrante par sa rythmique bouclée et rebouclée, Jessica93 est une progéniture si sincère comme seules nos banlieues les plus crades peuvent en engendrer. Loin des clichés du genre c’est dans un 9-3 déglingué aux allures de Blade Runner que Geoff Laporte nous gratifie d’une captivante shoegaze aux reflets Dark-Pop. Dépouillée de toute fioriture, mise à nu, cette musique insidieuse fait de chaque titre « une cigarette tâchant le bleu doux de la nuit, fumée lentement, avec abandon, avant l’assault final sur le monde » dixit Lelo Jimmy Baptista (Noisey / Vice). Suite à un premier maxi remarqué, et fort d’un parcours déjà riche (Besoin Dead – Missfist – Louise Mitchells), Jessica93 à éveillé l’engouement de la presse (The Drone, Modzik et Noise Magasine), confirmé par plus d’une quarantaine de concerts et une tournée marathon à travers la France et l’Europe.

Et je vous offre 4 places (2×2) pour la soirée:

1) Liker la page facebook ANANA SOUND

LIKE

2) Répondre à la question suivante et envoyer votre réponse par mail à l’adresse ananasound@gmail.com en mentionnant bien vos nom et prénom avec pour objet « concours Electric Electric ».

Quel est le label français d’Electric Electric?

Bonne chance !

Toutes les infos pratiques de la soirée sur le site internet de l’Atabal.